J’ai testé « Cuisine Attitude » l’école de cuisine de Cyril Lignac

IMG_20150123_164712[1]

Vendredi une surprise m’attendait; une surprise de taille ! Mon cher est tendre connait mon addiction pour la pâtisserie et pour l’un de mes pâtissiers préférés : Cyril Lignac. C’est vrai que je le kiffe, on voit qu’il est simple et qu’il est passionné. Bref revenons au sujet. Depuis le mois d’octobre, mon mari m’a demande de réserver mon vendredi 23 janvier, sans évidemment me donner le moindre indice sur la sortie prévue. Je me suis tournée plusieurs films, on part à Disney, Europapark, assister à une émission, faire du parapente… et je vous en passe.

Vendredi départ de Metz à 9 h pour Paris. À ce stade là, je ne sais toujours pas où mon cher mari m’emmène. On se promène dans Paris et puis en début d’après midi, direction « République », on s’enfonce dans une petite impasse, et là devant moi, une enseigne « Cuisine attitude, Cyril Lignac ». Oulalalala je ne vous dis pas le smile sur mon visage. L’école de Cyril Lignac est l’une des plus réputée de la Capitale, elle a même était élu meilleure école au classement du Figaroscope !

IMG_20150123_173614[1]J’ai toujours voulu participer à des cours de pâtisserie, je suis donc toute excitée comme une gamine. On passe la porte et on découvre le magnifique laboratoire. La déco est chic et épurée, rien en trop. Autant vous dire qu’on rêve tous d’avoir une cuisine de ce genre chez soi.

Les autres participants arrivent à leur tour, Jay se sent seul, entouré par toutes ces femmes mais ouf un autre homme entre dans l’arène. On prend tous un petit café dans une ambiance conviviale avant de démarrer le cours. C’est parti pour 3h de pâtisserie autour du thème « Accro au caramel ». Ca tombe super bien, je ne maîtrise pas trop sa préparation. Notre chef, Cathleen Clarity, nous accueille avec un grand sourire. On voit de suite que son métier la passionne et qu’elle aime tous ce qui est BON ! On a vraiment l’impression d’être chez nous, elle nous laisse fouiller dans les tiroirs, les frigos pour nous servir. On travaille comme une brigade, chacun exécute une partie des recettes. Ses explications sont simples et claires et surtout sans chichi, elle fait de la cuisine accessible à tous !

Au programme :

  • Choux caramel beurre salé
  • Poires pochées sauce tiède caramel à la fêve tonka
  • Tartelettes aux noix et noisettes caramélisées et caramel au beurre salé

 

IMG_20150123_175220[1] IMG_20150123_175231[1] IMG_20150123_174113[1]

On commence par préparer les pâtes : pâte à choux et pâte sablée. Tout le monde mets la main à la pâte, lol .

Quelques astuces pour la pâte à choux :

  • Bien faire dessécher sa pâte, selon le chef « quand vous voulez arrêter de mélanger et bien continuer encore une minute »
  • Y aller fortement, on y met toute sa force quand on mélange
  • Ajouter les œufs un a un, pour ne pas trop mouiller la pâte, si la pâte est trop mouiller et donc donc liquide c’est irrattrapable
  • la pâte doit former un bec d’oiseau ou former un sillon qui se referme doucement
  • Pour la cuisson, toujours pocher les choux en quinconce et laisser cuire suffisamment, l’erreur numéro 1 est la sous cuisson des choux. ils doivent être bien bien dorés
  • Astuce du chef à mi cuisson (jamais avant) entre ouvrir la porte du four pour laisser s’échapper la vapeur

IMG_20150123_153148[1] IMG_20150123_164810[1]

Astuces Pâte sablée : 

  • De manière générale toujours préparer ses pâtes à tarte à l’avance. Elles ont besoin de se reposer quelques heures au frigo
  • Souvent on vit dans les recettes « mettez votre pâte en boule et laissez la reposer » mais selon le chef c’est une erreur. Mieux vaut déjà un peu abaisser sa pâte sinon elle sera trop dure à travailler.
  • Abaisser la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé

IMG_20150123_162907[1] IMG_20150123_173334[1]

On enchaîne ensuite avec la préparation des crèmes et des caramels.

De manière générale voici quelques astuces pour réaliser un caramel (sec ou une sauce) :

  • Ne jamais mettre tous le sucre dans la casserole mais procéder en plusieurs fois sinon on risque de bruler le caramel au fond de la casserole
  • Nettoyer les parois de la casserole pour ne pas laisser la caramel cristalliser
  • Ne pas remuer le caramel même si c’est tentant 😉
  • Faire très attention aux brûlures
  • Travailler rapidement le caramel sec car il durcit vite.

Poires pochées :

  • Prendre des poires plutot « dures » et pas trop mures
  • Cuire les poires dans le jus de cuisson et les laisser refroidir dedans (il est donc préférable de réaliser la veille)

IMG_20150123_173037[1] IMG_20150123_173220[1]

La journée s’est terminée par la dégustation évidemment. Hummmm. Autant vous dire que c’était juste succulent avec une préférence pour les poires pochées, un vrai délice. C’est promis je vous livre bientôt toutes les recettes de l’atelier.

IMG_20150123_174435[1] IMG_20150123_180015[1]

Seul bémol de la journée, je n’ai pas vu CYRIL lol ! Je le savais mais j’avoue que j’aurais aimé qu’il passe par là, par hasard, lol . En tout cas cela m’a donné envie d’en refaire et je vous le conseille à tous. Un moment sympa, ludique où l’on apprend auprès de chefs et où l’on partage un bon moment.

J’en profite pour remercier à nouveau mon mari chéri pour cette surprise. JE T’AIME !!!!!! 

6 réflexions sur “J’ai testé « Cuisine Attitude » l’école de cuisine de Cyril Lignac

  1. Pingback: J’ai testé « l’Atelier pâtissier  | «C'est pas du gâteau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s